Infographie - Pourquoi il ne faut pas être connecté quand on picole

04/11/2013 | Voir d'autres articles sur les thèmes:
Nous parlions ce midi de ce qui se passe lorsqu'un fumeur arrête de fumer. On reste dans la prévention, en geekisant un peu la problématique: réfléchissons aux raisons pour lesquelles il n'est pas bon de mélanger alcool et réseaux sociaux...

En fonction de la quantité de verres que vous aurez ingurgitée, votre comportement changera forcément...

En buvant 1 verre, rien de bien grave: vous utiliserez surtout plus de caractères de ponctuation. C'est au deuxième verre que ça commence à se gâter: vous risquez probablement de publier des selfies (bonjour la lose). Pire encore avec 3 verres: des selfies, certes, mais version alcool, avec les bouteilles et les verres en photos, et en publiant des trucs en lien avec l'alcool. Bonjour les dégâts.

Et là, 4ème verre... C'est le drame: vous risquez probablement de twitter ou envoyer des sms à votre ex. Il serait sage de s'arrêter là, car l'étape qui suit (5ème verre), c'est carrément d'envoyer des selfies à votre ex. A la limite, ici, c'est juste votre dignité qui prend un coup...

Arrivé au 6ème verre, vous commencez à twitter des trucs au sujet de votre employeur, ou pire encore, à publier des posts typographiés kikoolol sur la page facebook de votre entreprise. Au 7ème verre, c'est la confusion la plus totale dans votre esprit, et vous vous retrouvez à publier une photo de vous, sur le mur de votre ex... à partir de la page facebook de votre entreprise.

Infographie - Pourquoi il ne faut pas twitter et picoler en même temps

Bien entendu, c'est de l'humour, mais tout de même, on n'est pas très loin de la vérité...
Tu as aimé? T'as qu'à liker ;)
Voir d'autres articles sur les thèmes:
Ca t'est déjà arrivé de textoter en étant bourré? Mauvais souvenir, non?
Autres articles #GKDV